Archives du mot-clé latéralité

Le terrain de jeu des baisers.


Après les mouvements de langue et les clignements de paupières, le prince et sa princesse offrent un autre terrain de jeu à la Synergologie : le baiser.
 
En 2004 , Les codes inconscients de la séduction (1) permettaient d'expliquer qu'un baiser amoureux abandonné, authentique, se donnait de partie gauche à partie gauche du visage (comme celui de William et Kate), alors qu'un baiser tendu se donnait de partie droite du visage à partie droite du visage (comme celui de Charles et Diana).
 

En fait un certain nombre de raisons liées à la cérébralité expliquent cette réalité. Elles renvoient aux compétences de l'hémisphère droit en matière de lien. (2) Les gens qui s'abandonnent l'un à l'autre regardent davantage la partie gauche du visage de l'autre que sa partie droite. Les mères tiennent davantage leurs bébés sur le bras gauche que sur le bras droit , gauchères comme droitières, et dans la même veine les amoureux s'embrassent davantage de partie gauche du visage à partie gauche du visage (c'est le cas de 83 % des baisers) . Évidemment ce type de réalité factuelle avait de quoi amuser et les gens qui s'amusent de la Synergologie s'en amusèrent un peu.

Mais depuis que nos observations ont été faites par d'autres équipes, (3) et que les mêmes observations ont été faites dans la célèbre revue Nature, puis dans un certain nombre de revues dites scientifiques elles sont regardées avec davantage de considération. Il semble clair que cela n'a rien à voir avec la latéralité, ce que nous disions il y a prés de dix ans (4)
 
Les plus observateurs d'entre vous pourront décoder les baisers de cinéma. Les acteurs lorsqu'ils commencent à s'embrasser collent leur visage l'un contre l'autre comme Charles et Diana l'ont fait, puis à mesure que le baiser dure, leurs axes de tête prennent la configuration des mouvements de Kate et William et ce, dans une proportion supérieure à 2 sur 3.
Bien évidemment faites attention à observer une scène dans lequel le plan de caméra ne change pas, car les plans de coupe correspondant au mixage de plusieurs scènes pourraient bien modifier cette réalité.
 
Nous avons parié dans le premier et le second de ces trois messages blogue sur l'authenticité du rapport entre Kate et Willliam, leur premier baiser d'époux peut être versé comme pièce supplémentaire à ce dossier…
 
 
(1) Turchet Ph : Les codes inconscients de la séduction , Ed de l'homme, 2004, 180 p.
(2) Turchet Ph : Pourquoi les hommes marchent-ils à la gauche des femmes , Ed de l'homme, 2002, 283 p ; Turchet Ph : Le langage universel du corps, Ed de l'homme, 2010, 380 p.
(3)John van der Kamp, Rouwen Can al-Bruland Kissing right? On the consistency of the head-turning bias in kissing, Latérality, 2010
(4) Barrett, D., Greenwood, J. G., & McCullagh, J. F. (2006). Kissing laterality and handedness. Laterality, 11, 573-579.