Archives du mot-clé double clignement de paupières

Lorsque la princesse tire la langue_prise 2


 

Le billet précédent appelait quelques précisions complémentaires.

En fait ce mariage semble assez parfait pour faire de la Synergologie. D'abord parce qu'il a été très médiatisé et très regardé, les images vidéo sont donc facilement consultables. Ensuite parce que cet évènement est suffisamment futile pour que nous puissions réfléchir calmement, et enfin parce que la situation est bien claire et que pour une fois plutôt que d'aller chercher, un non-dit, un mensonge, nous pouvons nous centrer sur le décodage de l'authenticité.
La question que chacun s'est posé en voyant Kate passer la langue sur ses lèvres a été celle se demander si elle était réellement émue. Eh bien oui. Mais comment le mesurer ? Simplement en observant ses clignements de paupière…!
Les clins de paupières ont une triple fonction. Neuromoteurs, il se produisent lorsque le corps fait une action motrice différente (changer de direction en marchant, tourner la tête..). Ce n'était pas le cas ici. Ils peuvent être neurocognitifs, la personne fait alors entrer les informations clés dans son cerveau, mais ici au moment ou la langue de Kate sort de sa bouche, elle regarde devant elle et écoute un texte protocolaire qu'elle connait déjà. Ce n'est donc pas le cas. Il ne reste qu'une solution. Ces clins de paupière sont psycho affectifs.
Effectivement la future princesse cligne des paupières 12 fois en 9 secondes, et 4 de ces clignements sont des doubles clignements (clignements réalisés sans discontinuité). Ces clignements en l'absence de paroles sont observables lorsqu'une personne est traversée par des émotions fortes et Kate ne parle pas.

Nous notons d'ailleurs que lorsque le prince dit :
-"I will "
Il ferment tous les deux les yeux à ce moment précis, marquant la forme d'une communion assez parfaite.

L'intérêt n'est pas ici de verser dans le conte de fées. Il est plutôt de montrer que les validations d'états émotionnels sur des critères corporels sont possibles et surtout que ces phénomènes ne peuvent absolument pas être feints. Il est absolument impossible de faire un double clignement de paupières consciemment…